Elevage de l'Arn

Reconnue officiellement en 2013, la race Auvergne a failli disparaître malgré plusieurs siècles d'histoire. Créé par Pierre Ronez il y a plus de 30 ans, l'élevage de l'Arn est l'un des plus anciens à avoir travaillé patiemment à la redécouverte et à la sauvegarde de ce petit cheval de montagne bai à la double croupe généreuse, aux crins abondants et à la tête expressive.

Situé à 1000m d'altitude, sur les derniers contreforts du Massif Central, l'élevage comporte six reproductrices, sélectionnées sur leur modèle et leur tempérament, de type si homogène que le visiteur a parfois du mal à les distinguer...  Soit une quinzaine de chevaux, en comptant, les retraitées, l'étalon,  les poulains...

L'éleveuse, Muriel Ronez, a choisi de limiter le nombre de naissances, pour pouvoir apporter à chacun l'attention nécessaire malgré les contraintes liées aux grands espaces et à un climat rude. Ici, le troupeau joue pleinement son rôle de structure familiale, au sein duquel les générations se mélangent, pour une socialisation optimale des poulains. Evoluant dans des espaces vastes et très variés, ceux-ci apprennent très tôt à négocier gués, pentes, arbres tombés et accident de terrain. Mais ils sont loin d'être livrés à eux-mêmes : leur éleveuse vient les visiter chaque jour, et passe un long moment avec chacun. Ainsi, les poulains,  tous très familiers et curieux de l'homme, reçoivent les bases de leur éducation au sein-même de leur groupe. Respect des distances, mise au licol, cessions, marcher en main, donner les pieds...

Ainsi préparés, les poulains feront de fabuleux chevaux de loisir, pour la randonnée, le trec, l'attelage, le travail en liberté... à charge pour leur propriétaire de leur offrir des conditions de vie dignes de ce nom, au pré et en groupe.

Elevage en race pure :  ayant été longtemps secrétaire de l'Association, Muriel connaît parfaitement la race et pourra vous orienter dans votre choix, en fonction  de votre étalon. Si vous cherchez un mâle reproducteur, il vaut mieux en discuter avec elle à l'avance, les poulains mâles n'étant a priori pas conservés entiers, pour pouvoir rester au sein d'un groupe assez nombreux pour leur assurer une socialisation optimale.

 

   -------Accueil - Elevage - Etalons - Juments - Poulains - Histoire - Standard Photos - Contact-----

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

Dernière révision juillet 2013

Photos Muriel Ronez-Véronique de Saint Vaulry

Tous droits réservés